Autoclave? Vous avez dit autoclave? Précisions sur la stérilisation vapeur en chimie, pharmaceutique et agro-alimentaire.

Bonjour,

Aujourd’hui l’équipe d’Exapro va tâcher de vous éclairer sur les autoclaves.

Commençons par le commencement: un autoclave qu’est ce que c’est?

Un autoclave est un récipient hérmétique à paroi épaisse, qui autorise des pressions élevées. Le principe se rapproche vaguement de celui de la cocotte minute mais est beaucoup plus efficace.

Un peu d’histoire: le 1er autoclave fût mis au point par Denis Papin (qui inventa également le premier moteur à vapeur), le procédé fut ensuite breveté en 1820 par Pierre-Alexandre Lemare, il sera amélioré par Nicolas Appert pour l’adapter à sa création : la conserve. Le procédé est adapté à la médecine par Charles Chamberlan à la fin du XIXème siècle. L’histoire du procédé nous montre ces multiples applications: agro-alimentaires, médicales … auxquelles ils faut rajouter des applications en chimie des matériaux.

Du fonctionnement d’un autoclave:

L’autoclave fonctionne suivant 3 phases:

- La monté en pression et en température: de l’air comprimé est injecté dans la chambre hérmétique de l’autoclave ainsi que de la vapeur surchauffé. Pour homogénéiser la température et la pression dans l’autoclave on trouve souvent un agitateur interne.

- Le palier: la haute pression et la haute température sont maintenues un temps suffisant pour stériliser le produit ou pour réaliser la réaction chimique souhaitée.

- La descente en pression et en température par évacuation de l’air et par projection d’eau froide qui est ensuite évacuée pour empécher tout développement microbien.

Application de l’autoclave:

Comme nous l’avons vu, l’autoclave a des applications en agro-alimentaires, pour stériliser les contenants (boites de conserve, pots en verre etc), en médecine, pour stériliser les instruments, en pharmacie, pour accélerer certaines réactions chimiques et également dans l’industrie comme l’illustre cet article qui explique qu’EADS vient de commander un gigantesque autoclave pour la construction de ses fuselages.

Caractéristiques principales d’un autoclave:

Les caractérisitiques d’un autoclave sont principalement son volume, sa pression d’épreuve (qui doit être supérieur à sa pression d’utilisation) ainsi que sa puissance éléctrique. Il faut aussi vérifier que le matériel ait été controlé par un organisme et qu’il respecte la norme EN 556.

Exapro vous propose une trentaine d‘autoclaves pour toutes les utilisations quelques exemples:
Un autoclave DE LAMA DLOV .
Un stériliseur à vapeur HIRAYAMA/BPW HV
Un autoclave NEUF Subtil Crepieux AEC1102

Et vous pouvez retrouver toutes nos offres ici.

Articles similaires

Poster un commentaire

Your email address will not be published.