De la typo au numérique

L’ère de la typographie

Si nous devons aux Chinois les premières impressions typographiques (avec caractères mobiles en terre cuite ou en bois), c’est Jean Gutenberg qui inventa les caractères mobiles en plomb réutilisables en 1450.

Cette technique d’impression utilise des caractères en métal gravés ou moulés assemblés, puis encrés et pressés sur une feuille de papier. Ce procédé a aujourd’hui presque disparu.

 

La presse lithographique

Ancêtre de l’offset, le procédé lithographique fut inventé par Aloïs Senefelder en 1976. Le sujet à imprimer est tracé sur une pierre calcaire, qui est ensuite humidifiée. Puis un rouleau en caoutchouc vient y déposer l’encre grasse. L’encre est repoussée sur les zones humidifiées du dessin (principe de répulsion entre l’eau et un corps gras) alors qu’elle est attirée par les endroits imprégnés du gras du dessin. Le papier est la suite déposé sur la pierre, puis pressé.

L’offset

L’offset, procédé d’impression découvert entre 1876 et 1904, a été utilisé dans l’industrie graphique à partir des années 1960-70.

Le sujet à imprimer est exécuté sur une plaque qui, une fois développée, est calée entre le porte plaque et le papier, pour être imprimée sur le blanchet. Le blanchet réceptionne l’encre qu’il transfère sur le papier. Ce procédé fonctionne sur le même principe que la presse lithographique qui veut qu’un corps gras et l’eau ne se mélangent pas.
Près de 80 % des documents imprimés en France sont aujourd’hui effectués sur des offsets, qui garantissent souplesse, adaptabilité et rentabilité.
Les offsets numériques

On assiste aujourd’hui à l’apparition de la presse numérique. Ses avantages ? Un système de gravure de plaques est intégré dans la machine, évitant ainsi le recours au flashage, montage et à la copie de plaques. L’offset numérique offre par ailleurs la même qualité d’impression que l’offset traditionnelle et peut être utilisée sur une large variété de supports. Certaines variables jouant sur la rentabilité sont cependant à prendre en compte avant de choisir un procédé d’impression, comme le nombre d’exemplaires à tirer, le type de documents ou encore le format (documents 3 volets ou de chemises à rabat).

A vous de faire aujourd’hui votre choix. Venez consulter nos 2 800 offres de machines d’imprimerie en cliquant ici.

Articles similaires

  1. Je lis avec surprise de la part de quelqu’un qui ne connait sûrement pas bien l’imprimerie que « l’impression typographique a presque disparue » eh bien non ! elle perdure de plusieurs manières et la machine que vous affichez est une ofmi heidelberg encore très présente dans beaucoup d’imprimerie et sachez que la typo est très présente aux USA et que même un fondeur de caractères plomb existe en Allemagne.
    Certes, les belles heures du plomb sont dans le passé, mais ce procédé perdure encore… et heureusement.

    Reply

Poster un commentaire

Your email address will not be published.


Warning: Use of undefined constant comments - assumed 'comments' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/12/d432235559/htdocs/wp-content/plugins/get-recent-comments/get-recent-comments.php on line 928

Warning: Use of undefined constant comments - assumed 'comments' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/12/d432235559/htdocs/wp-content/plugins/get-recent-comments/get-recent-comments.php on line 928

Warning: Use of undefined constant trackbacks - assumed 'trackbacks' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/12/d432235559/htdocs/wp-content/plugins/get-recent-comments/get-recent-comments.php on line 929

Warning: Use of undefined constant trackbacks - assumed 'trackbacks' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/12/d432235559/htdocs/wp-content/plugins/get-recent-comments/get-recent-comments.php on line 929