Procédé de fabrication des circuits imprimés: les machines de sérigraphie

sérigraphie électroniqueAujourd’hui je souhaiterais vous présenter le concept des machines de sérigraphie utilisées dans la fabrication des circuits imprimés. Ce type de machine est trés répandu et nous vous invitons à jeter un coup d’oeil à nos offres sur notre catalogue en ligne.

Le principe d’impression par sérigraphie dans la fabrication de circuits imprimés

La sérigraphie fait partie intégrante du processus de fabrication des circuits imprimés dans l’industrie électronique. A la suite du procédé de sérigraphie, comme mentionné dans un précédent article (“Les composants électroniques montés en surface: les machines pick-and-place”), les composants seront posés sur la carte par une machine de placement. La carte passera ensuite dans un four qui permettra de porter la pâte en fusion afin de définitivement souder le composant sur la carte. Cette pâte à braser est déposée par une machine de sérigraphie. Le support sur lequel va être appliqué la pâte à braser possède des ouvertures correspondant aux zones de dépôt. La pâte est donc poussée dans ces ouvertures au moyen d’une raclette et sera ainsi déposée sur le circuit.

Fonctionnement d’une machine de sérigraphie

Il existe 3 types de machines de sérigraphies: manuelles, semi-automatiques et automatiques. Les dernières serviront principalement à la production industrielle destinée à la fabrication d’un nombre important de circuits imprimés. machine de sérigraphie

L’objectif principal de la machine étant le dépôt de la pâte à braser, celle-ci doit être parfaitement appliquée sur les emplacements correspondants. Il faut donc centrer le pochoir (équivalent d’une passoire permettant le dépôt uniquement aux endroits voulus). Il est possible de le faire manuellement mais les machines les plus performantes utilisent un centrage “optique” automatique à l’aide d’une caméra, permettant ainsi un gain de temps. La caméra peut également “vérifier” la quantitée de pâte à braser déposée sur le circuit imprimé. De cette façon, cela permet de prévenir des possibles défauts (manque de pâte, court-circuit…).

En résumé

Le procédé de sérigraphie permet de recouvrir les plages du circuit imprimé d’une pâte à braser et ce grâce à un pochoir. Uniquement les emplacements des terminaisons des composants seront recouverts. L’étape suivante consistera à souder ces composants au travers d’un four en faisant fondre la pâte à braser préalablement deposée.

N’hésitez pas à consulter les machines de sérigraphie d’occasion disponibles sur notre catalogue en ligne exapro.fr ainsi qu’à publier vos offres!

Articles similaires

Poster un commentaire

Your email address will not be published.