Le marché des machines-outils et de tôlerie d’occasion en Belgique

machines outils occasion belgiqueNiché entre les Pays-Bas, l’Allemagne, le Luxembourg et la France, la Belgique bénéfice d’une situation géographique relativement intéressante pour le marché des machines-outils d’occasion.

Sa proximité avec le Royaume-Uni donne également des possibilités de commerce avec cette autre région d’Europe. Présent sur le marché belge depuis son ouverture il y a plus de dix ans, Exapro vous fait aujourd’hui découvrir le marché belge des machines-outils d’occasion.

Un marché dominé par les marques françaises…

Une bonne partie des machines qui composent le marché de l’occasion en Belgique sont de marque française. La proximité géographique, les liens commerciaux et la langue française commune à ces deux pays expliquent ce phénomène.

On retrouve par exemple en bonne place les machines de la marque Haco, principalement des presses plieuses avec ou sans CNC. Viennent ensuite les machines SAF, majoritairement des cintreuses d’occasion.

Pour ne garder que les marques principales, on termine avec Colly-Bombled, bien présents à la fois sur le marché belge et français. Des rouleuses de tôles aux cisailles en passant par les cintreuses et les presses plieuses, cette marque propose une large gamme de machines de tôlerie.

… avec d’autres acteurs bien implantés

On retrouve également en Belgique toutes les grandes marques mondiales du secteur. Citons par exemple Mazak et Amada, deux marques japonaises bien connues des utilisateurs de machines-outils et de tôlerie. Comme dans la plupart des pays européens, Mazak et Amada sont bien représentées sur le marché des machines d’occasion en Belgique.

Viennent ensuite les marques Messer (allemand – machines de découpe plasma et laser) et TOS (tchèque – large de gamme de machines-outils : centre d’usinages, fraiseuses, perceuses, etc…), Correa (espagnol – fraiseuses et centres d’usinages) pour rester en Europe.

Si on élargit un peu le champ des recherches, on retrouve également Cincinatti, une marque américaine (perceuses, fraiseuses principalement).

Nous ne pouvions pas finir cet article sans LVD, la marque belge de machines de tôlerie, elle aussi naturellement présente. On retrouve par exemple :

– des cisailles

– des machines de découpe plasma/laser

– des poinçonneuses

– des presses plieuses

– des rouleuses de tôles

Pour Exapro, le marché belge de la machine outils d’occasion est important. Nous avons plusieurs centaines d’équipements rien que pour cette catégorie. Il en va de même pour les machines de tôlerie, ces deux secteurs étant souvent complémentaires.

Articles similaires

Poster un commentaire

Your email address will not be published.